Topsites




 
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
katon Shūsen mokuton senju asura sennin enton
Derniers sujets
» Renouveau
Dim 29 Déc - 19:39 par Kurorai Rin

» P'tite question
Sam 21 Déc - 19:52 par Meian Noroi

» Fûma no Jutsu
Sam 9 Nov - 13:22 par Fûma Tarō

» P'tite question
Dim 3 Nov - 0:16 par Doc Saîto

» La rose à 10
Mer 30 Oct - 20:48 par Eikõ

» # Livret de techniques ▬ ALPHA S. GETSUREI
Mer 30 Oct - 18:25 par Meian Noroi

» The Nurse Boy [ 40 % ]
Mer 30 Oct - 17:37 par Meian Noroi

» Urakami Iori [U.C.]
Mer 30 Oct - 17:36 par Meian Noroi

» Présentation de Bakura - Jinchuuriki du Gobi
Mer 30 Oct - 17:33 par Meian Noroi

Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
CalendrierCalendrier
Partenaires

créer un forum

      

Sujets similaires

Partagez | .

 Shiru Kuro, tout n'est que savoir. Savoir pensé, agir..


Messages : 1
Date d'inscription : 22/10/2013

Fiche de Suivi
Niveau: 1
Expérience:
25/25  (25/25)
MessageSujet: Shiru Kuro, tout n'est que savoir. Savoir pensé, agir..    Jeu 24 Oct - 13:46
Introduction de Shiru Kuro

image du personnage 100*100
Nom et prénom : Shiru Kuro

Village/organisation : Kumo
Grade visé : Jônin
Affinités & Spécialités : Iroujutsu (primaire) ; Indéterminée (secondaire) ; Aucune affinité




De mon passé jusqu'à mon présent

En cours

Descriptions

PHYSIQUE :

Marchant d'un pas lent dans les rues ornées des gigantesques plate-formes de Kumo, je songeais pour une fois à quelque chose qui n'avait ni rapport avec mes recherches, ni quoi que ce soit d'aussi excitant. J'y pensais donc aujourd’hui, cela faisait longtemps que je ne m'étais pas regardé dans un miroir. Par chance, une vitrine d'une boutique se dressait devant moi, si propre qu'elle ferait l'affaire. Qu'étais-je donc devenu ?
***
A première vue, mon teint est peut-être un peu plus foncé que les ninjas habituaux, sans doute car j'habite à Kumo, mais n'est pas autant tanné que les habitants et shinobi de mon village. Ça, c'est sûrement les heures passées dans les laboratoires.. Ensuite, j'étais en possession d'une carrure d'un jeune homme de 23 ans, simple mais adaptée. En effet, étant un ninja, je m'étais donc développé de façon appropriée pour atteindre une taille d' 1,87 mètre pour 78 kilos. On pourrait croire que je suis légèrement enrobé pour ses caractéristiques, mais pas le moins du monde puisque je possède une musculature tout en long, assez svelte. De type ectomorphe, correspondant donc à un grand développement du système nerveux et du cerveau, et à une tendance à être élancé. Passons maintenant à mon .. Visage.. De longs cheveux foncés retombent sur mon front à la façon de plusieurs mèches plus ou moins grosses. Il en a souvent une qui se faufile entre mes yeux. Et avec le coup de vent, deux ou trois désormais. De plus, ils ont une apparence brillante sur les pointes et avec le courant d'air, ils sont alors tirés en l'air ou en arrière. En fait la variation de la couleur de mes cheveux est nulle par rapport à l'éclairement, alors que pourtant, nous sommes au zénith d'une magnifique journée. L'impression que le noir profond de ma chevelure est imperturbable se fait plus forte lorsque je regarde la véritable crinière qui flotte derrière moi. Une cascade d'obscurité, composé de fils sombre, dont le sommet se voit en bataille et totalement décoiffée. Dans sa globalité, la tignasse est ébouriffée, gardant de nombreux épis, et dont la structure semble instable, pour finalement créer quelque chose d'étrangement harmonieux.

Juste en dessous se trouvent mes sourcils rasant un peu mes yeux, qui en passant, sont cerné et camouflé par cette masse de cheveux. Ils ont toutefois une jolie forme, un peu épaisse mais s'affinant sur la longueur. Mes yeux prennent souvent un regard direct, franc, jugeant et perçant. D'ailleurs mes pupilles en décuple l'effet. C'est comme s'ils voulaient lire dans chaque choses, et savoir tout sur lui. A partir d'ici, des bandelettes servant ici de masque, cachent toute la partie inférieur de mon visage. Tout ce que nous pouvons faire, c'est imaginer quel visage aurai-je si l'on se fie aux courbes que l'on perçoit, au relief si peu dessiner que nous laisse entrevoir ces bandages. Peut-être ai-je un joli nez légèrement en trompette avec de fines narines. Ma bouche serait alors dotée de fines lèvres et de petites dents blanches à peine perceptible, vu la faible densité de silhouette au niveau buccale. En tout cas, la partie de mon visage le plus mystérieux, est bel et bien mes oreilles. Piégées et étouffées par ces bandages et mes cheveux, nulle partie ne nous est révélée. Mon sourire ? Et bien, les traits des bandages ne s'agitent jamais, personne n'a pu le voir. Ainsi, l'illusion que ma bouche reste fixe comme si je ne ressentais pas de sensations ou de sentiments est plus que présente. La seule façon de savoir est de m'écouter rire.. Continuons pour terminer sur le reste du corps. Tous les jours, je remplace mes bandelettes, par hygiène mais également pour *secret fabrication*.. Ma tenue est donc composée de bouts de tissus qui m'englobe et qui s'entrelacent. Elles peuvent également être détachées afin de soigner d'éventuelles blessures. L'aspect momie s'arrête au niveau de la ceinture puisqu'un sombre bas de Kimono reprend le relais. Ce dernier vient jusqu'aux chaussures munies de plaque de fer qui remontent jusqu'en haut des chevilles, afin de les protéger des attaques. Des protège-poignets sont aussi présent, s'allongeant jusqu'au dos de la main permettant de parer plus facilement toutes armes métalliques.

***
Qu'étais-je donc devenu ? Mon reflet me fit dire cela : « Et bien... Il semblerait que j'ai du me relâcher, un beau laisser-aller ! Mais quel style ! »




PSYCHOLOGIE :

Tuer sa quête de recherche à la fascination est tout bonnement impossible. En effet, étouffer ce désir est proscrit de sa nature. Il les extériorise souvent, il ne les retient pas. Sa spontanéité est telle qu'on dirait qu'il ne vit que pour cela, qu'il atteint un état second dans lequel il touche la jouissance et le bonheur absolu. D'orgueil, il n'en a point. Son humilité force le respect, à tel point qu'il en est admiré. Bien que sa renommée soit arrivée avant cela. Vous aurez beau essayer, nul sujet ne pourra le faire sortir de ses gonds. Pour dire vrai, il y en a bien un. C'est en fait relié à son travail, à ses recherches. La prétention et l'audace démesurées dont il fait preuve pour l'accomplissement de ses projets, est un tel amour qu'il ne faut pas le blesser. Ne juger pas à sa juste valeur les travaux scientifiques dont il mène, et vous en subirez alors la punition. Oui, critiquez, et contemplez le partisan de la droiture punitive qu'il est, inspirant terreur, incitant à ne plus jamais recommencer la faute commise : celle de ne pas reconnaître son existence de chercheur. Les vices du shinobi qui sont le refus de l'argent, des femmes et de l'alcool ne s'appliquent pas à lui. De toutes manières, ses expériences sont aux frontières de l’éthique.

Shiru a la réputation de faire honneur. Fier d’être un Kumojin, il défend ce nom, et n'hésite pas à arrêter une quelconque offense en exhibant un formidable talent d'éloquence, employant des phrases d'une certaine complexité, laissant ses agresseurs dans une gêne indescriptible de part leurs incompréhension. Il agira avec grande loyauté lors des événements capitaux. C'est un homme à la fidélité exemplaire, vous ne trouverez nul autre avec une telle honnêteté. Pourtant, il garde toute la splendeur de sa noblesse lors de ses révérences. Une prestance toujours forte se dégage de lui, de par son physique, ou de son aura. Un « on ne sait quoi », sans effort, sans peine.

Il est un grand stratège, se poser pour réfléchir pendant une journée entière ne le gène pas afin que ses méditations lui servent plus tard. Shiru a un œil très précis, c'est un grand observateur. De part sa rigoureusité scientifique, peu d’informations lui échappe. Lorsque le contrôle de la situation lui arrive à se soustraire, il ressent une certaine satisfaction. La surprise ; voilà ce qu'il cherche constamment. Découvrir toujours plus, affranchir sa curiosité, mais également surprendre cette soif. La vie n'est-elle pas moins grandiose lorsque l'on peut tout prévoir ? Les affrontements n’en sont-ils pas plus palpitants ? On notera une réaction assez particulière chez lui, ses sens se mettent en éveil lorsqu'il est dans une situation délicate. Il aime être en danger, il s'en délecte avec un étrange plaisir.

Comme il aime le faire remarquer, il suffit d'un accent, ou d'un seul mot pour changer une phrase. Il en va de même avec la vie. Elle peut basculer du tout au tout. Pour éviter ceci, il faut comprendre son environnement, et s'adapter. Shiru ne se limite pas à ce qu'une chose soit mal ou bien, noir ou blanche. Il perçoit toutes les variations et les nuances. Il voit toutes les teintes de gris, qui lui permettent par la suite de mieux réagir en fonction de la situation. Il comprend le monde dans lequel il vit, et ce monde l’a façonné tel qu’il est aujourd’hui. Parce qu'il suffit d'une petite incompréhension dans le monde des ninjas, pour des conséquences dramatiques, il ne supporte pas les problèmes de communications, qu'il ne considère que comme un élément parasite. La validité de l'information est un point d'honneur chez lui, au même titre qu'aux réussites des missions. Perfectionniste, il se prépare toujours avant un événement. A moins qu'il le fasse perpétuellement, couplé a sa faculté de réflexion, révélant alors le pourquoi de sa remarquable adaptation.



Pour mieux te connaître
Pseudo/Nom : Vous n'avez qu'a m'appeler GG ou JayG comme tous les autres. Pour Jérémy.
Première impression du forum : J'ai aucune remarque négatives, mise a part l'activité. C'est que le forum a été bien pensé, alors félicitation.
Comment l'avez-vous découvert : Via Eiko. C'est mon parrain donc Very Happy
Mot de Passe :
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ▬ Les Démons, tout ce que vous devez savoir
» Ce qui compte après tout, c'est de se savoir bien entouré
» Petit jeu : tout ce qu'il faut savoir de Tolkien ...
» ▬ Les Anges, tout ce que vous devez savoir
» Le crane du serpent: tout ce qu'il faut savoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum